Soif du terroir

Printemps, terrasse, et... rosé!

verre vin rosé

Même s'il fait encore frisquet, on aperçoit déjà des gens déambuler en petite tenue dans les rues. Bien des restaurateurs ont également ouvert leurs terrasses. Et vous avez peut-être même commencé à sentir l'odeur du barbecue de votre voisin. Il y a des signes qui ne trompent pas: le printemps est bien installé.

Si vous allez faire un tour à la SAQ dans les prochaines semaines, vous constaterez que là aussi on se prépare au printemps, en mettant de l'avant les vins rosés.  C'est en effet la période la plus populaire pour ce type de vin, souvent délaissé le reste de l'année.

Le vin rosé est devenu, au fil des ans, un symbole du printemps. C'est la transition entre l'hiver et l'été, la transition entre les vins rouges gourmands dégustés pendant les mois plus froids, et les vins blancs légers et acidulés qui se dégusteront pendant les mois plus chauds.

Mais au fait, comment fait-on du rosé?

Un mélange de blanc et de rouge, me demanderez-vous en riant? En fait, il existe au moins une appellation dans le monde qui autorise cette pratique, et pas la moins crédible, puisqu'il s'agit de l'appellation Champagne. Oui, pour faire du Champagne rosé, on mélange notamment du vin blanc à base de Chardonnay et du vin rouge à base de Pinot Noir.

rosé gastronomieCette technique reste toutefois marginale ailleurs. Il existe essentiellement deux méthodes d'élaboration d'un vin rosé: le rosé de presse, et le rosé de saignée. Dans les deux cas, il faut utiliser une variété de raisin noir, car, comme dans le vin rouge, c'est la peau du raisin qui va donner la couleur au vin rosé.

Le rosé de presse, comme son nom l'indique, consiste simplement à presser le raisin. Il n'y a presque pas de contact avec la peau, ce qui laisse un teinte rosée très pâle. On privilégie ce type de rosé au printemps, que ce soit à l'apéro, en pique-nique, sur la terrasse, ou encore au bord de la piscine, car ce sont les rosés les plus faciles à boire.

Le rosé de saignée implique quant à lui un plus grand contact avec la peau des raisins. On laisse le raisin "saigner"... ce qui lui donne une teinte rosée généralement très foncée. Il en résulte un vin un peu plus complexe, qui s'appréciera davantage autour d'un bons repas, et pas juste au printemps.

 

Notre suggestion du printemps

Plus l'été arrive, plus il est préférable d'aller vers des rosés de plus en plus secs, c'est-à-dire de plus en plus faible en sucre résiduel. Mais pourquoi ne pas profiter du début de printemps plus frais, et du temps des sucres, pour se gâter avec un rosé un peu plus réconfortant...

Le vignoble Les Vents d'Ange, à St-Joseph-du-Lac, élabore un rosé demi-sec, mais très digeste, tout juste en dessous de 10 g/L de sucre résiduel. D'une robe couleur saumon tirant sur des teintes orangées, la cuvée Marie-Rose séduit surtout par son nez, aux arômes de tarte à la fraise, d'écorce d'orange confite, et de foin. La bouche est très enveloppante, d'une texture presque crémeuse, mais d'un grand équilibre grâce à une belle acidité qui soutient le tout.

bouteille Marie RoseCe jeune vignoble, qui produit du vin depuis une dizaine d'années, ne cesse de surprendre par la qualité de ses produits. Ils font aussi de très bonnes bières (mais ça, c'est pour une autre chronique!). Le vigneron André Lauzon a par ailleurs baptisé ses cuvées par des prénoms, qui sont en fait des membres de sa famille: sa fille Alexandra a donné son nom au vin rouge, son autre fille Catherine a prêté le sien au vin blanc. Le prénom associé au rosé, Marie-Rose, vient quant à lui de sa grand-mère. Il vous suffira d'ailleurs d'une petite visite au vignoble pour vous rendre compte que Les Vents d'Ange, c'est vraiment une histoire de famille!

 

La cuvée Marie-Rose est disponible au vignoble, et dans de nombreuses SAQ à travers le Québec, au coût de 12,55$. Car oui, ce qui fait la force de ce vignoble, ce sont aussi ses très bons rapports qualité-prix.

Dégustez ce vin assez frais, autour de 8°C. Très polyvalent, il se déguste très bien seul à l'apéro, mais accompagnera aussi de façon remarquable un plat de saumon laqué à l'érable, ou encore tout simplement en fin de repas avec fromages et fruits rouges. Santé!

 

A propos de Terroir et Découvertes

Terroir et Découvertes a pour vocation de promouvoir les producteurs locaux et de mieux faire connaître leurs produits auprès du grand public.

A propos de Terroir et Découvertes

Nos Partenaires